L'ONU, en déclarant 2008 année internationale des langues s'engage dans la défense des langues et de leur diversité.

C'est en ce sens qu'un texte a été adopté cet été lors de l'Assemblée Générale de l'Organisation. Ce texte est, pour l'Ambassadeur de France à l'ONU "une étape importante pour l’action des Nations Unies car le multilinguisme est l’équivalent linguistique, culturel, voire civilisationnel du multilatéralisme".

Nous ne pouvons que nous réjouir d'une telle prise de position de l'Organisation des Nations Unies qui devrait tous nous inciter à l'apprentissage de plusieurs langues, au dialogue entre les cultures et les peuples. La conservation des langues est une des garanties d'un monde multiculturel et elles doivent aujourd'hui être valorisées et accessibles au plus grand nombre.