Cela aurait pu être compliqué, mais finalement tout s'est passé sans problèmes majeurs et nos participants sont tous arrivés sur leur lieu de séjour pour les vacances de Toussaint.
Malgré les fortes répercussions de la grève
chez Air France pour les voyageurs, nous avons pu faire partir (et arriver !) l'ensemble de nos inscrits sur leur lieu de séjour sans retard significatif (seul un groupe est arrivé le dimanche au lieu du samedi). Si en effet cette grève a perturbé l'organisation des départs, nous avions anticipé ses effets au maximum. Ainsi, tous les voyages sur Air France pouvant être faits sur une autre compagnie ont été transférés. De même nous avons privilégié le train en remplacement de l'avion sur un grand nombre de destinations.
Bien entendu ces achats de billets supplémentaires et les procédures qui en découlent sont prises en charge à 100% par SILC.
Tout cela avec un seul objectif final : permettre à nos participants de profiter pleinement et sereinement de leur séjour sans avoir à passer des heures (et parfois plus !) à attendre un vol.