Cher partenaire,

En tant que Sud Africain, je suis très attristé par ce qui se passe en ce moment. VA32 s’associe au gouvernement, aux leaders religieux, aux organisations non- gouvernementales et à la majorité de la population pour condamner le comportement de cette minorité.

Il est important pour nos agents de reconnaître la nature localisée de ces violences xénophobes. Les gros titres et les images des médias n’interprètent pas correctement la réalité et déforment les faits. En aucun cas cette vague de violence est dirigée envers les touristes étrangers. Il a y énormément d’étrangers dans ce pays qui accompagnent et soutiennent le processus de rétablissement de l’Afrique du Sud.

VA32, et les autres organisations humanitaires sont devenues vitales pour les communautés locales. Nous demandons aujourd’hui à tous ceux qui nous soutiennent de ne pas se sentir directement menacés par les évènements. Tous les jours, notre travail se justifie et est indispensable pour les écoles et les communautés. Les participants bénévoles ne sont pas en danger et les communautés demandent que leur soutien ne soit pas compromis à cause de la violence qui choque notre nation.

Ce message a pour but de replacer ces évènements dans leur contexte et de vous faire savoir que nous n’ignorons pas la réalité. Soyez certains que si nous avions la moindre inquiétude concernant la sécurité des participants bénévoles, nous serions les premiers à agir.

Michael Denison