Témoignage de Sandrine EUVRARD, professeur d’espagnol au Collège de Marnay (70)

« J’ai toujours considéré que l’enseignement d’une langue vivante ne s’arrêtait pas à la porte de la salle de classe. C’est en cela que les séjours linguistiques et culturels, sont, selon moi, le meilleur moyen de donner du sens à l’enseignement de la langue et de faire prendre conscience aux élèves que le travail fait en classe a des applications pratiques dans la vie de tous les jours. C’est aussi permettre aux élèves de vivre une expérience collective en dehors du cadre scolaire et familial, et de découvrir un mode de vie et un environnement culturel différents, qu’ils n’auront peut-être plus l’occasion d’appréhender de retour en France.

Organiser un séjour linguistique et culturel représente un gros investissement en temps et en travail pour l’enseignant. Cependant, lorsqu’il s’inscrit dans un projet pédagogique et qu’il fait l’objet d’une préparation sans faille, il s’avère riche pour l’enseignant et fédérateur pour les élèves. C’est à ce titre que le séjour linguistique peut facilement devenir le fil d’Ariane de toute une année scolaire.

Lors de notre dernier séjour en Espagne, j’ai observé des élèves bavarder entre eux alors qu’en quatre ans, au collège, ils ne s’étaient jamais adressé la parole … D’autres ont pris conscience que, malgré leurs deux seules années d’apprentissage de la langue, ils étaient capables de maintenir une conversation en espagnol … Tous ne rêvent que d’une chose : repartir au plus vite, pour en voir et en savoir plus. Tout cela est et restera ma plus belle récompense ».