Petites ou grandes vacances ?

Trop souvent oubliées, les petites vacances (Toussaint, Février et Pâques) sont des périodes propices aux progrès rapides et peuvent permettre de «sauver» une année scolaire. Ces séjours plus courts que ceux de l’été sont généralement bien acceptés par les jeunes présentant des difficultés en cours de langue au lycée ou au collège. Ces séjours linguistiques répondent parfaitement à des besoins de rattrapage et sont bien plus efficaces que quelques heures de soutien scolaire.


Les grandes vacances estivales permettent quant à elles de satisfaire le plus grand nombre par la palette de séjours offerte. Que ce soit en terme de destination ou de formules de séjours, l’éventail sera très large. Leur durée est propice au séjour de deux et trois semaines qui assurent une immersion plus importante et plus enrichissante.

Encore une fois, tout dépend des objectifs et des attentes que l’on peut avoir d’un tel séjour, mais chaque période présente ses avantages.

Nous espérons vous avoir aidé à y voir plus clair en vous fournissant des éléments de réponse aux questions que l’on doit se poser avant tout départ en séjour linguistique.

A présent, dernière question à se poser : Quel organisme choisir pour un séjour linguistique ?

A très bientôt sur notre blog pour la suite.