CULTURES : EGALES MAIS DIFFERENTES

Lorsque vous partez en séjour, vous changez de culture pendant un certain laps de temps et il est important de comprendre le mot "ethnocentrisme" qui exprime tout simplement l'idée qu'une culture s'estime supérieure à une autre.

Certains d'entre nous considèrent comme normales toutes nos valeurs, croyances et coutumes. Par exemple, nous pouvons supposer que les hommes naissent égaux et que la concurrence est une bonne chose, que les hommes sont des individus avant de former un groupe et qu'ils devraient travailler pour eux-mêmes plutôt que de travailler au sein d'une communauté, qu'il vaut mieux être actif que de rester à ne rien faire, que le changement et le progrès sont nécessaires... Toutes ces idées sont typiques de la culture des pays occidentaux mais ne s'appliquent pas forcément à d'autres cultures que vous pouvez découvrir.

Souvent nous ne comprenons pas que la façon dont nous voyons le monde est conditionnée par les valeurs de notre "culture". Nous avons tendance à nous enfermer dans notre propre vision des choses et nous ne comprenons pas les croyances, coutumes et idées qui caractérisent les autres cultures.

Pour tout jeune qui part séjourner à l'étranger, il est indispensable d'avoir une double vision qui l'aidera à pouvoir penser selon d'autres critères et d'autres valeurs. Ce qui l'amènera certainement à une double interprétation des faits : celle de sa propre culture et celle du pays où il séjourne.

Vous devez comprendre l'importance d'être ethnocentrique. Cependant vous devez aussi vous attendre à ce que l'autre culture le soit également. Vous aurez besoin d'être patient et persévérant pour résister à votre propre ethnocentrisme et pour ne pas être découragé par celui des autres. Ces deux qualités sont nécessaires pour surmonter les limites de l'état "monoculturel".

ANALYSE DES CULTURES : LA FABLE DES LUNETTES

Voici une petite fable pour vous aider à comprendre ce qu'est une culture et comment, inconsciemment, notre vision peut nous tromper et nous amener à une incompréhension des autres cultures.

Imaginez qu'en France, depuis le début de l'histoire jusqu'à nos jours, tout le monde naisse avec 2 bras, 2 jambes, 2 yeux, 1 nez, 1 bouche...et une paire de lunettes. La couleur des verres de cette paire de lunettes est rouge. Personne n'a jamais pensé qu'il était bizarre d'avoir ces lunettes puisqu'elles font partie du corps humain et tout le monde les porte.

Ce qui rend les lunettes rouges ce sont les valeurs, les coutumes, les croyances et les idées que les Français ont en commun. Toutes les choses que les Français ont vues, apprises, ou expérimentées dans le passé, le présent et le futur sont enregistrées dans le cerveau par le moyen des verres rouges. Les verres rouges représentent donc nos valeurs, concepts, croyance, coutumes...ils nous représentent en tant que Français.

A plusieurs centaines de kilomètres, dans un autre pays, par exemple en Irlande, depuis le début de leur histoire jusqu'à nos jours, tout le monde nait avec 2 bras, 2 jambes, 2 yeux, 1 nez, 1 bouche...et une paire de lunettes. La couleur des verres de cette paire de lunettes est bleue. Personne n'a jamais pensé qu'il était bizarre d'avoir ces lunettes puisqu'elles font partie du corps humain et tout le monde les porte.

Un voyageur voulant aller en Irlande doit savoir que pour comprendre la culture irlandaise il devra porter les lunettes irlandaises. Quand ce voyageur arrive en Irlande, il achète une paire de lunettes avec des verres bleus, les porte, reste quelques semaines et apprend ainsi les valeurs, coutumes, concepts et croyances des Irlandais. Il "voit" la culture irlandaise grâce à ces lunettes bleues. Il rentre ensuite en France et déclare qu'il connait bien l'Irlande et la culture irlandaise qui est....violette !!!
Que s'est il passé?

Il n'a pas enlevé ses lunettes françaises (rouges). Il a donc vu l'Irlande inconsciemment avec ses propres valeurs, concepts, coutumes, croyances... qui étaient rouges. Même s'il portait ses lunettes bleues, elles se sont mélangées avec les rouges, ce qui lui a donné une fausse image de l'Irlande.

Il aurait fallu qu'il enlève ses lunettes !! Car jusque là, porter des lunettes était pour lui un acte inconscient (puisqu'elles faisaient partie du corps!). Enlever les lunettes demande un effort conscient. Nous devons donc apprendre les valeurs culturelles qui ont coloré les lunettes (bleues et rouges), comprendre les différences entre les deux cultures et voir comment elles peuvent se compléter. Lorsque nous pouvons intellectuellement saisir une culture, nous pouvons physiquement enlever nos lunettes.

La morale de cette fable : pour pouvoir être ouvert et libre d'apprendre une autre culture (c'est-à-dire porter des lunettes différentes), nous devons d'abord enlever les nôtres afin que notre appréciation de l'autre culture ne soit pas filtrée ou colorée par nos propres concepts et valeurs. Nous ne devons pas juger l'autre culture mais la comprendre. Il nous faut avoir une double vision ou la capacité de voir une idée sous différents aspects.

LES DIFFERENTES PERIODES D'ADAPTATION PENDANT UN SEJOUR

Que le séjour dure quelques jours ou quelques mois, vous passerez par différentes étapes d'adaptation. Vous trouverez dans le pays étranger d'innombrables différences culturelles. Voici les étapes par lesquelles vous allez passer :

ETAPE 1- C'EST INTERESSANT : Vous venez d'arriver à l'étranger, tout vous intéresse et vous êtes très excité à l'idée de votre séjour dans un nouveau pays. Toutes les nouveautés sont très attrayantes et vous êtes le centre de l'attention générale.

ETAPE 2- L'EFFERVESCENCE A DISPARU : La routine quotidienne se met en place. Vous n'êtes plus le centre d'intérêt et les relations n'ont plus le même caractère exceptionnel. L'adaptation véritable commence et avec elle, ses éventuelles difficultés.

ETAPE 3- REJET DE LA NOUVELLE CULTURE : Vous ne se sentez pas chez vous, la nourriture ne vous convient pas ni le rythme de vie. Votre entourage ne vous comprend pas et la mélancolie vous gagne... vous pensez que c'est bien mieux en France, que vous en avez assez de faire des efforts et préférez faire les choses comme elles sont faites dans votre propre pays.

ETAPE 4- ADAPTATION PARTIELLE : Un renouveau s'annonce. Vous réalisez qu'il n'y a plus beaucoup de temps à passer à l'étranger et décidez de tirer le meilleur profit du temps qu'il vous reste. Vous devenez plus facile à vivre, participez mieux, appréciez les relations qui se sont créées et vous sentez à l'aise dans votre environnement. Vous avez envie de vous adapter à la nouvelle culture et abandonnez temporairement votre propre culture.

ETAPE 5- JE ME SENS CHEZ MOI : Vous vous êtes fait de bons amis. Vous vous sentez intégré et avez trouvé vos repères à l'école, dans la famille, dans la ville...etc. Bien que parfois, quelques difficultés surgissent de temps à autre, vous vous considérez de plus en plus comme un "local" et n'avez plus du tout envie de rentrer en France.



Crédits photos : copyright SILC, copyright Holamaria, copyright Yarik Mishin