Chez SILC, chaque colonie de vacances proposée en brochure ainsi que les projets pédagogiques associés doivent véhiculer des valeurs fortes auxquelles SILC est très attaché : responsabilisation et développement de l'autonomie, apprentissage de la vie de groupe, respect et tolérance, éducation, développement de l'esprit d'initiative, des capacités personnelles de l'enfant, ouverture à des cultures différentes, laïcité, solidarité et citoyenneté.

L'esprit des colos telles que nous les avons connues enfants est intact chez SILC. Nous sommes persuadés que les colos sont des étapes importantes dans la construction de l'enfant, et contribuent à leur éducation.

Pour (re)découvrir l'esprit des colos et le faire partager à vos enfants, SILC a sélectionné une liste d'ouvrages : films, livres, et chansons autour du thème des colonies de vacances. En voici le premier volet dédié aux livres et BD, pour un public d'enfant, pour les BAFA/BAFD et les adultes ex-colons, qui se retrouveront inévitablement dans ces aventures !

Livres sur les colos-1

  • La colo, Tome 1 et Tome 2 : "Salut, je m'appelle Max, et c'est ma première colo ! Entre les batailles de polochon, les cabanes dans les arbres et les jeux délires, qu'est-ce qu'on s'éclate avec les potes ! Les monos, on leur fait la misère, mais ils sont trop sympas ! La colo, au début, j'voulais pas y aller, mais j'vous jure que maintenant, j'ai plus envie de partir ! »
  • Au Bonheur des larmes : « Etre moniteur de colonie de vacances, "mono" d'enfants de 3 à 7 ans, vu de l'extérieur, c'est simple, il suffit de savoir commander, organiser, et d'aimer les enfants. Oui, vu de l'extérieur. Dans le détail, Émilien découvre qu'il est le seul à ne pas avoir de "projet psychopédagogique", que Vanessa, qui-est très-mûre-pour-son-âge (6 ans), l'exaspère, qu'il se fiche du prénom du hamster de Mélanie-la-bavarde. Bon. jusque-là, c'est des bricoles. »
  • Les vacances du petit Nicolas, un classique indémodable : «Après une année scolaire réparatrice, Nicolas part en vacances en colonie de vacances. Voilà la vraie vie, l'amitié, le travail en équipe, les feux de camp. Les périls guettent constamment les aventuriers dans la fièvre des découvertes... »
  • Petits mots tendres à la colo : « Une belle histoire d'amour de vacances, vécue en colo, racontée par les enfants d'une ville de banlieue sous forme d'un chassé-croisé de lettres.»
  • Caroline en vacances : « Caroline et ses petits amis partent en colonie dans le camp de vacances du lac Bleu avec au programme, de nombreuses activités de plein air, et l'occasion de rencontrer de nouveaux compagnons. La campagne leur réserve aussi bien des surprises. »
  • Guide de survie des vacances sans les parents : « Chouette, cette fois, tu pars en vacances sans tes parents ! Mais, au fait, que vas-tu mettre dans ta valise ?  Et le petit coup de cafard des premiers jours de colo, tu y as pensé ? Grâce à ce guide de Survie, tu trouveras les réponses à toutes ces questions et à plein d'autres encore . "
Livres sur les colos-2
  • Le fantôme à la jambe de bois : «Nico déteste les colos... et encore plus les histoires de fantômes. Alors quand Max commence à en raconter, il frissonne. Et si l'homme à la jambe de bois, représenté sur le tableau dans le hall, revenait chaque soir hanter son vieux manoir... »
  • Drôle de colo : «Le jour où Marie-Lou voit sa maman sortir les valises, elle saute de joie ! Hélas, ses parents sont invités à un congrès en Italie, et ils n'ont pas l'intention de l'emmener. Elle ira en colonie pendant ce temps-là. En colonie ? On veut se débarrasser d'elle ? Marie-Lou a beau rugir et trépigner : rien n'y fait, elle part quand même. A peine le car a-t-il démarré qu'elle a déjà tout pris en grippe. Marie-Lou est décidée : ça ne se passera pas comme ça ! »
  • La colo des timides : «Emile est un garçon très timide. Un jour, ses parents décident de le faire partir en colonie. Peut-être sera-t-il moins timide avec les autres enfants ? Il y rencontre Pépito, Cindy et Fanny avec qui il lui arrive beaucoup d’aventures... »
  • Dur de dur : «C'est la première fois que Sébastien part en colo. Il a quand même huit ans, et sa mère dit souvent qu'il a son petit humour bien à lui. Ici tout le monde rigole quand Sébastien parle. Sauf Elodie, la mono. Mais elle n'est pas du tout sympa, de toute façon. D'ailleurs, elle rit moins le jour où, au réfectoire, une cuillerée de yaourt lui arrive juste entre les deux yeux. Ça doit être parce que c'est Sébastien qui l'a envoyée. »
  • Vacances joyeuses : «Partir en colonie de vacances ? Vincent ne veut pas. S'amuser avec les autres ? Vincent n'aime pas ça. Mais l'arrivée d'Alice pourrait bien le faire changer d'avis... »
  • Vive la colo ! " Les colonies de vacances, c'est super, bien mieux que chez tante Ursula, qui a une moustache et qui fait des betteraves tous les jours !" Mais quand les moniteurs sont dépassés par les évènements, quand il faut se laver chaque matin et faire son lit comme à la maison, c'est une autre histoire ! Pourtant, que de souvenirs inoubliables à raconter en rentrant !
A suivre : L'esprit des colos 2/3 - sélection de films