Cours de langue à l'étranger avec SILC

Temps scolaire consacré à l’apprentissage des langues insuffisant, méthode davantage axée sur la grammaire et l’écrit, séries et films étrangers systématiquement diffusés en version française,..., les raisons du piètre niveau en langue des français sont multiples. "Selon les résultats 2012 du Test d'anglais langue étrangère (TOEFL), la France ne fait pas figure de bon élève en la matière, ne pointant qu'à la 23e position des pays de l'Union européenne. Loin derrière la Belgique, l'Allemagne et les Pays-Bas, et tout juste devant la Lituanie et la Lettonie." Source : Le Monde.fr

Face à ce constat, les bacheliers, les étudiants (même les plus diplômés) et les actifs, conscients de la difficulté à (re)trouver un emploi dans le contexte actuel, choisissent de plus en plus d’ajouter des compétences supplémentaires à leur CV, notamment un bon niveau de langue.

En effet, quels que soient les études ou le domaine d’activité visé (droit, commerce, hôtellerie/restauration, informatique, école d’ingénieur, classe prépa,...), cet atout linguistique peut faire la différence entre deux candidats.

De quelques semaines à l’année complète, de nombreuses formules proposent de perfectionner son anglais / allemand / espagnol,... Les avantages de suivre des cours de langue à l’étranger sont multiples :

  • “Vivre la langue” dans son contexte, immergé dans la culture, le mode de vie et les sonorités de la langue : partout on peut lire, écouter, parler dans la langue, ce qui est un gage de progrès rapide. Mais attention, 3 semaines ne suffisent pas pour revenir parfaitement bilingue : les subtilités de la langue, les expressions familières, les usages ne s’acquièrent qu’au fil de plusieurs mois de pratique. 
  • En dehors de la compétence linguistique, partir à l’étranger dans le but de progresser en langue est une preuve de motivation indéniable : cela témoigne de la volonté, de la maturité et de la prise de risque, des traits de caractère séduisants pour bon nombre de recruteurs. 
  • Par ailleurs lorsque l’on maîtrise une ou plusieurs langues étrangères, les déplacements professionnels et les échanges internationaux (email, téléphone, visioconférence...) sont facilités.
  • Faire le choix de prendre des cours de langue à l’étranger peut être un “plan B” en cas d’échec à un diplôme, pour combler une période d’inactivité, ou encore un choix mûrement réfléchi.
  • Les séjours sont à la carte : de 2 semaines à une année entière : selon le niveau de langue initial, le temps disponible, l’objectif  du séjour, le budget, les formules s'adaptent au besoin et profil du participant. 
Quelles que soient les raisons initiales, le bilan de ce type de séjour est toujours positif, tant sur les compétences linguistiques, l’employabilité, que sur un plan plus personnel : ouverture d’esprit, esprit critique plus aiguisé, confiance en soi,... 

=> Si vous souhaitez vous informer sur les formules incluant des cours de langue à l'étranger, les conseillers SILC sont à votre disposition au 0806 600 021 ou par mail à contact@silc.fr.  

©EC