Voyage scolaire SILC : intégration dans un établissement espagnol à Valence

Sandrine E. est professeur d'espagnol, originaire du Doubs. Cette année, elle a organisé, en étroite collaboration avec Sylvie, qui gère les voyages scolaires en Espagne chez SILC, son 11ème séjour à Valence avec sa classe.

Avec à chaque fois la même formule : l'intégration dans un établissement scolaire espagnol. Elle nous partage son expérience :

- SILC : Quelles relations avez-vous avec le collège espagnol ?

- Sandrine E. : "J'ai organisé 11 séjours dans la région de Valence dans le même collège, et l'accueil a toujours été à la fois professionnel et très chaleureux. Le service qui gère l'accueil des groupes scolaires étrangers a toujours été à l'écoute, a toujours tout fait pour rendre les séjours les plus agréables qui soient, dans l'intérêt de tous. La correspondante locale avec laquelle j'ai le plus travaillé s'est toujours "mise en quatre" pour qu'élèves et professeurs en gardent le meilleur souvenir possible. Une amitié forte s'est nouée entre nous. Nous correspondons pratiquement chaque semaine, même en dehors de l'organisation du séjour."

- SILC : Quel est le programme de vos séjours ?

- Sandrine E. : "Pendant nos 5 jours sur place, les activités sont multiples : sur 3 matinées, les élèves sont en classe avec ma collègue, professeur d'espagnol langue étrangère : elle leur propose des activités ludiques au cours desquelles ils travaillent des notions lexicales et grammaticales déjà abordées en classe en France, des jeux de rôle... 

Tantôt ils sont en cours d'EPS avec les élèves espagnols (foot, basket ...), ce qui est l'occasion, pour mes élèves, d'être en contact direct et de dialoguer avec des jeunes de leur âge. Ce sont les moments que les élèves préfèrent car pour la grande majorité, c'est la première fois qu'ils rencontrent des jeunes étrangers de leur âge. 

Tantôt enfin ils préparent avec ma collègue espagnole les visites de chaque après-midi sous forme de mini conférence (je précise que ce travail de préparation est déjà amorcé en classe avec moi en France, avant le départ).

Le temps passé au collège est aussi l'occasion pour mes élèves de rencontrer des élèves dans la cour de récréation, d'échanger avec eux en dehors de la classe. Chaque année, certains élèves s'échangent leurs adresses mail ou Facebook et continuent à s'écrire une fois de retour en France."

- SILC - Quel est selon vous l’intérêt de ce type de voyage scolaire ?

- Sandrine E. : "A mon sens, il n'y a pas qu'un seul intérêt... tant ces séjours sont riches.

Avant tout, c'est le meilleur moyen, selon moi, de donner du sens à l'enseignement et à l'apprentissage des langues vivantes.

C'est aussi le moyen de faire prendre conscience aux élèves que le travail fait en classe a des applications pratiques dans la vie de tous les jours.

C'est offrir aux élèves une expérience collective en dehors du cadre scolaire et familial, c'est leur faire découvrir un mode de vie et un environnement culturel différents que la très grande majorité n'aura plus l'occasion d'appréhender de retour en France.

Chaque année, j'observe des élèves bavarder entre eux alors qu'en 4 ans au collège ils ne s'étaient jamais adressé la parole. Je vois des sourires et des yeux qui pétillent comme je n'en avais jamais vus.

Beaucoup me disent, une fois de retour en France, qu'ils ne rêvent que d'une chose : repartir au plus vite, qu'ils ont réalisé le rêve de leur vie !!

Beaucoup prennent conscience que, malgré leurs deux seules années d'apprentissage de la langue, ils sont capables de maintenir une conversation en espagnol.

Pour moi, enseignante et responsable du projet, c'est et ce sera toujours ma plus belle récompense."

Merci pour ce joli témoignage Sandrine, et bravo pour tous ces séjours réalisés avec SILC !

> Pour voir le programme type de ce séjour à Valence, cliquer ici.