Témoignage étude en Irlande - SILC

Violette F. était scolarisée en classe de 2nde à Maison Laffitte cette année, et a souhaité partir suivre des études à l'étranger sur le dernier trimestre scolaire de 2018, à travers un séjour scolarité en Irlande

A 16 ans, elle se décrit comme dynamique, franche, sociable et curieuse. Elle pratique l'équitation, fait du théâtre, aime lire, écouter de la musique et aller au cinéma.

A travers son témoignage, elle revient sur ses quelques semaines d'immersion totale dans sa famille et son lycée irlandais d'accueil.


SILC : Bonjour Violette, peux-tu nous dire comment est venue l'idée de partir étudier en Irlande ?

Violette : "c’est mon père qui m’a proposé de passer mon 3ème trimestre en Irlande après que nous en ayons discuté, et j’ai tout de suite accepté. L’objectif était, bien sûr, d’améliorer mon anglais. Mais également de me permettre de découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays. 

J’avais déjà fait des voyages linguistiques à Bournemouth en Angleterre, deux années de suite pendant 2 semaines. 

Je ne me suis pas préparée pour ce voyage, en particulier parce que je n’ai pas eu le temps. J’en ai discuté avec mon père et le dimanche suivant j’étais dans l’avion ! Soit une semaine et demi pour me préparer à me séparer de mes repères et de tout ce que je connais pour un trimestre." 


SILC : comment as-tu organisé ton départ avec ton lycée en France ?

Violette : "Je suis allée voir ma principale, lui ai exposé mon projet, elle a accepté parce que mes notes me permettaient d’aller dans la filière de mon choix. Elle a ensuite contacté ma mère pour les formalités. Je reprends une scolarité normale en 1ère l’an prochain. Je pense que la classe de 2nde est l’année parfaite pour partir puisqu’il n’y a pas d’examens, et qu’on est assez mature pour se débrouiller dans un nouveau pays loin de sa famille (même si j’ai rencontré des gens plus jeunes qui s’en sortaient sans aucun problème)." 


SILC : comment s'est passée ton arrivée dans ta famille d'accueil à Kilkenny ?

Témoignage étude en Irlande - SILCViolette : "mon arrivée à Kilkenny s’est très bien passée. La famille a été très gentille, accueillante, chaleureuse je me suis beaucoup plu chez eux. Comme ils le disaient tout le temps, tout est une blague pour les irlandais, c’est donc une ambiance très légère et agréable qui régnait chez eux. J’ai passé de très bons moments avec eux." 


SILC : et ton intégration à l'école ?

Violette : "J'ai été admise en transition year ou TY, l’équivalent de la seconde. Dans le système éducatif irlandais, c’est une année un peu particulière où on nous apprend surtout à devenir des citoyens, où l’on fait beaucoup de sorties et d’activités éducatives. Les cours sont très différents d’en France, par exemple on a suivi des cours de menuiserie « Wood work » ou « metal work » pour certains, ainsi que « life skills » : en réalité ce sont des cours de cuisine. On a très souvent assisté à des interventions, par exemple un intervenant est venu nous parler des sans-abris, des aides qui étaient mises en place pour eux etc.
C'est ma famille qui me conduisait à l'école le matin car j’habitais dans le countryside, mais la plupart de mes amis qui habitaient en ville s’y rendait à pied.
Je me suis sentie très aidée par la famille et l’organisation. Les gens à l’école étaient tous très gentils. Dans ma classe il y avait beaucoup d’autres "exchange students" : allemand, suisse, italiens, espagnol (et catalan, attention à ne pas confondre les deux ), anglais, croates, polonais, etc. Le plus génial était d’échanger avec eux sur nos cultures, d’apprendre à se présenter et poser quelques questions dans différentes langues. Évidemment entre nous on parlait uniquement en anglais."

Témoignage étude en Irlande - SILC

SILC : Un mois après ton retour, que retiens-tu de cette aventure ?

Violette : "Non seulement mon anglais s’est énormément amélioré mais en plus j’ai rencontré des gens formidables, j’ai découvert de nouvelles cultures, j’ai appris à m’intégrer, j’ai mûri. En bref je me suis fait des souvenirs inoubliables et magiques.
Et je dirais que mon seul regret est de ne pas être partie pendant une année complète.
Je conseille à toutes les personnes qui hésitent encore de foncer, une fois qu’ils seront là bas ils comprendront que s’ils ont le moindre problème ils peuvent en parler à la famille, aux professeurs, à SILC, il n’y a aucune raison de s’inquiéter."

Merci pour ce témoignage Violette, toute la team SILC t'adresse ses "good vibes" pour la suite :) !

 

Retrouvez également le témoignage de Cléophée, également partie à Kilkenny mais scolarisée dans un autre établissement.

©kcvs.ie