scolarite en allemagne

Le système scolaire allemand  prévoit une école obligatoire entre 6  et 18 ans. Comme en France, il existe différents types de structures : les écoles publiques, qui sont gratuites, et les écoles privées. Les niveaux de scolarité – autrement dit les classes – démarrent au niveau CP, qui correspond à la « Classe 1 »,  puis le CE1 la classe 2, etc.

A partir de 6 ans, les enfants vont à la Grundschule - l’équivalent de l’école primaire pendant 4 ans. Après la Grundschule, les enfants intègrent l’établissement secondaire le mieux adapté à leurs capacités : la Hauptschule, la Realschule ou le Gymnasium (détails plus bas).
Une première orientation des enfants allemands se fait donc très tôt par rapport à la France : aux alentours de dix ans, à la fin de l’école primaire.

  

decouvrir scolarite allemagne
  

HauptschuleLa Hauptschule 

Ce cycle va des classes 5 à 9 et dure 5 ans (fin de scolarité vers 14-15 ans, niveau 3ème français). C’est une école secondaire générale qui prépare les élèves à l’apprentissage. A la fin de leur scolarité, ils obtiennent un certificat, le Hauptschulabschluss,  qui leur permet de continuer leurs études ou de commencer à travailler.

realschuleLa Realschule 

Collège d’enseignement secondaire qui va jusqu’à la classe 10 et dure 6 ans, et permet aux jeunes de se professionnaliser dès l’école. Après l’obtention de l’examen de fin d’études appelé Mittlere Reife, les élèves peuvent faire un apprentissage, aller au Fachoberschule ou, pour les bons élèves, au lycée pour obtenir le Fachabitur (équivalent du baccalauréat) qui leur permet d’accéder aux écoles supérieures.

 

gymnasiumLe Gymnasium 

C’est l’équivalent du système français collège/lycée, allant jusqu’à la classe 12 ou 13, suivant les Länder. Les jeunes y étudient pendant 8 ans. Il prépare les étudiants aux études supérieures et après une spécialisation lors des deux dernières années, il permet d’obtenir l’Abitur (= baccalauréat), indispensable pour accéder aux études supérieures. Les états fédérés sont en train d’adapter la durée de l’Abitur de 9 à 8 ans dans certains établissements afin de proposer une scolarité plus courte.

Le gymnasium est la filière la plus demandée. Il y a beaucoup de devoirs, et entre 32 et 40 heures de cours par semaine.

 

gesamtschuleLe Gesamtschule 

C’est un nouveau type d’école qui s’est développé depuis peu. Il réunit les trois filières scolaires pour éviter une orientation trop précoce. Ainsi, on se focalise de plus en plus sur l’avenir de l’enfant à la suite de ses études.



Le rythme scolaire en Allemagne 

Au total, les écoliers allemands bénéficient d'environ treize semaines de vacances chaque année, dont les dates varient beaucoup selon les régions. Elles durent en moyenne 5 à 6 semaines l’été, une semaine en février, deux semaines au printemps, une semaine à la Pentecôte, une semaine à l’automne, et deux semaines à Noël.

L’année est divisée en 2 semestres. L’emploi du temps et les matières étudiées varient d’un semestre à l’autre.

Les cours ont lieu du lundi au vendredi  et durent 45 minutes. Ils débutent entre 7H30 et 8H00 suivant les ‘Länder’ et finissent entre 13H00 et 13H30, sauf deux jours où les jeunes finissent un peu plus tard - entre 15H00 et 15H30. Le reste de la journée est principalement consacré au sport, aux activités extra-scolaires (club, art, musique,…) et au travail à la maison.

Le milieu de la matinée est coupé par une première pause, au cours de laquelle les élèves mangent comme un deuxième petit déjeuner.

Si les cours finissent tôt, les jeunes rentrent déjeuner chez eux en début d’après-midi.

S’ils terminent plus tard, ils mangent un sandwich ou leur panier-repas lors de la deuxième courte pause du midi. En effet, il est fréquent qu’il n’y ait pas de cantine dans les écoles allemandes.

 

Les programmes scolaires en Allemagne

L’éducation est un domaine qui relève de la compétence des états fédéraux. Ainsi, bien qu’il y ait une certaine homogénéité puisque la base du programme éducatif est décidée par le gouvernement, chaque état fédéral Länder - définit les détails sur le contenu du programme, le budget, la durée exacte des études, etc… Il peut donc y avoir des différences significatives selon chaque Länd.

Jusqu’à la 11ème classe, les matières sont imposées. A partir de la 12ème classe, les élèves suivent des enseignements obligatoires et optionnels  qui varient selon les ‘Länder’ et les établissements. Voici un exemple de ce qui se fait : 


·     Matières obligatoires : Allemand, Maths.

·     Au choix une ou deux matières (une seule si l’on choisit trois langues) parmi : Physique, Bio, Chimie.

·     Au choix deux ou trois langues parmi : Anglais, Français, Espagnol, Portugais, Russe.

·     Au choix au moins une matière entre : Art ou Musique, Histoire ou géographie, Philosophie ou Religion ou GMK.

·    Enseignements à option : toutes les matières non choisies dans les choix précédents + Théâtre, Sociologie, Economie, Orchestre ou Latin.


Le projet pédagogique allemand 


Les Allemands privilégient une éducation qui favorise le développement individuel : le « Bildung » (référence à la tradition allemande de culture de soi) est la base de leur système éducatif. Selon eux, l’enfant doit grandir et développer sa personnalité, son individualité et ses propres talents. En classe, cela se traduit par de nombreuses discussions et des travaux en petits groupes, afin d’encourager les enfants à parler, débattre, à être critique et à écouter les autres.

Contrairement à la France où le but de l’école est d’abord de transmettre les savoirs, le but de l’école Allemande  est de former des enfants équilibrés et aptes à vivre en collectivité.

Le système de notation le plus répandu en Allemagne comprend des notes allant de 1 à 6, 1 étant la meilleure note. Souvent les enfants des premières classes ne sont pas notés, ils obtiennent des appréciations.

projet pédagogique allemand

Dans les dernières années du lycée, les notes vont de 0 à 15 dans l’ordre croissant. Ce système, plus précis, sert ainsi à calculer la note obtenue à l’Abitur. Puis cette note est convertie en une note finale qui va de 1 à 6 selon la méthode de conversion ci-dessous :

·         « Très bien » (« Sehr Gut ») : notes allant de 1.0 à 1.4 (15 à 13)

·         « Bien » (« Gut) : notes allant de 1,5 à 2,4 (12 à 10)

·         « Assez bien» (« Diligend ») : notes allant de 2,5 à 3,4 (9 à 7)

·         « Passable » (« Ausreichend ») : notes allant de 3,5 à 4,2 (6 à 4)

·         « Médiocre » (« Mangelhaft ») : notes allant de 4,3 à 5.0 (3 à 1)

·         « Insuffisant » (« Ungenügend ») : notes allant de 5.0 à 6.0 (0)

 

L’Abitur : diplôme de fin d’année d’études secondaires

Pour conclure l'enseignement supérieur secondaire, les jeunes allemands qui étudient au Gymnasium passent l'Abitur, parfois aussi appelé "examen de maturité".
L'Abitur est l'équivalent allemand du baccalauréat français.

Ainsi, pendant leurs trois dernières années d'études secondaires, les lycéens choisissent soigneusement les quatre matières devant couvrir trois domaines différents (langue, littérature et arts ; sciences sociales et mathématiques ; sciences naturelles et technologie) qui feront l'objet d'une épreuve - trois à l'écrit et une à l'oral, les modalités différant légèrement d'un Land à l'autre.

Les notes obtenues à l’Abitur, associées à celles du contrôle continu des deux dernières années du lycée (qui représente 2/3 de la note finale), servent à établir le certificat d’entrée dans l’enseignement supérieur.

abitur

Les fêtes de fin d’année

Lors de la dernière semaine de cours au Gymnasium – fin avril-, avant d’aller réviser et de passer l’Abitur, c’est la Mottowoche, littéralement la « semaine à thèmes ».

Ainsi, pour fêter comme il se doit leur départ définitif du lycée où ils ont passé pas moins de 8 années, les élèves de « 12. Klasse » définissent à l’avance des thèmes de déguisementpour chaque jour de leur dernière semaine de cours, thèmes qui diffèrent d’un Gymnasium à l’autre et que chacun se doit de respecter.

Puis l’Abistreich, « le blague du bac », est le point culminant de la Mottowoche. Soudainement – la date de début étant gardée secrète- les élèves interrompent les cours pour déclarer ouvert l’"Abistreich". Il s’agit d’une sorte de bizutage des professeurs : spectacle-parodie des professeurs, karaoké, quizz élèves/profs, ou d’autres défis encore, les lycéens ne manquent pas d’imagination, mais toujours dans le respect et la bonne humeur.

L’Abispruch est une devise à base de jeu de mots choisie par les élèves qui passent l’Abitur. Celle-ci est imprimée sur des T-shirts, sweat-shirts, blousons… que les élèves emportent chez eux en souvenir.

L’Abibuch est un recueil de souvenirs des années passées au Gymnasium : un portrait de chaque élève, les meilleures phrases de profs, les meilleurs moments passés ensemble ou encore des photos des voyages de classe.

Abiball :Pour terminer l’année, un bal est organisé : les élèves louent une salle à l’extérieur de l’école, et les parents, les professeurs et la direction de l’école sont invités.

bal de promo

C’est l’occasion pour les jeunes allemandes de porter leur plus belle robe de soirée. Le costume-cravate est de rigueur pour les jeunes hommes.

 

Envie de découvrir ce système scolaire de l’intérieur ? 

SILC propose un programme scolarité en Allemagne de 6 à 10 mois pour les 15-17 ans

decouvrir scolarite allemagne
   
   
reserver scolarite allemagne