cours lycée Saint Paul

Chaque année, le lycée Saint-Paul à Angoulême accueille plusieurs étudiants étrangers venus en France pour parfaire leur français et découvrir par eux-mêmes la culture française. Hébergés en famille d’accueil, ces jeunes profitent de quelques semaines à une année scolaire d’immersion.
M. Clément B., CPE du lycée Saint-Paul, nous livre son témoignage sur l’accueil de ces étrangers dans un lycée Français.

Vous aussi, saisissez l’opportunité d’accueillir des jeunes dans votre famille et déposez votre candidature sur notre site pour devenir famille d’accueil :

button_devenir-famille-daccueil

Le témoignage de M. Clément B.

enfant leve la main

« Le lycée Saint-Paul s’inscrit dans une longue tradition d’accueil d’élèves étrangers pour une durée allant de quelques mois à une année complète de scolarité. Notre établissement a reçu des élèves d’origine australienne, néo-zélandaise, taiwanaise, japonaise, indienne, mexicaine, argentine, chilienne, brésilienne, américaine, canadienne, danoise. Bien souvent, les dispositifs relèvent d’un échange linguistique. Ainsi, chaque année, une poignée de lycéens de Saint-Paul partent pour une année de scolarité à l’étranger. Notre établissement comme nos élèves font le choix d’une démarche d’ouverture culturelle au monde.

A Saint-Paul, les élèves étrangers sont immergés dans une classe « standard » et suivent l’ensemble des cours. Les élèves français anglophones ou ayant participé à un programme d’échange sont particulièrement accompagnants et soutiennent l’intégration des élèves étrangers.

En 2018-2019, pour la première fois concernant cette nationalité, nous avons reçu deux élèves turcs pour une année scolaire complète en classe de 2nde : Dilara  K. et Efé I.. Aussi, nous avons accueilli pour 3 semaines Elif U., une autre élève turc.

salle physique chimieDilara et Efé se sont très vite adaptés. Nous avons observé des progrès en français en quelques semaines. Reconnu par leurs professeurs, mais aussi par les élèves, Efé et Dilara ont su devenir de très bons camarades de classe. Sérieux et travailleurs, ils ont réalisé une scolarité honorable, avec d’excellents résultats et un comportement irréprochable. Nous gardons un excellent souvenir de ces deux élèves sympathiques, souriants et attachants.

Berk S., Sinan G. et Dicle S. sont avec nous pour l’année scolaire 2019-2020.

Berk et Sinan ont un niveau de français au-delà du niveau habituel des élèves en échange linguistique, c’est impressionnant. Ils ne semblent pas être en France pour apprendre la langue, mais clairement pour adopter un mode de vie et une culture différente pendant un an. Ces deux étudiants accèdent déjà au second degré et à l’humour, démontrant ainsi un niveau de maîtrise linguistique élevé. Nous nous sommes rendu compte de l’exigence de l’enseignement suivi en Turquie, jusqu’à 8h de cours de français par semaine : apprentissage de la langue, mais aussi cours de culture et civilisation.

Actuellement, il y a en plus des trois élèves turcs, une espagnole, une brésilienne et une américaine. Ces trois élèves ne maîtrisaient pas le français à leur arrivée en septembre ou seulement des rudiments. Les progrès commencent à se faire sentir comme pour Dicle.

Concernant la scolarité, nous adaptons la notation en fonction du niveau de maîtrise de la langue. Assurément, Berk et Sinan auront des bulletins très proches de ceux d’un élève français ; la LV2 en moins.

reflet fenetre

Pour les autres élèves, nous nous positionnons plus largement dans les appréciations du bulletin que dans les résultats chiffrés aux évaluations. Cette mesure sera certainement adoptée pour Dicle dont le niveau de français est moins développé.

Nous attachons une grande importance à l’implication, aux efforts pour apprendre la langue et s’intégrer, ainsi qu’à la qualité du comportement.

L’ensemble des élèves étrangers sera aussi inscrit au DELF, Diplôme d’Etude en Langue Française. Selon le niveau de chacun, A1, A2 ou B1. Cet examen se déroule généralement en mai. »

Merci à M. Clément B . pour son témoignage et pour l’accueil des jeunes dans le lycée Saint-Paul.

temoignage thailandaise

Si vous aussi êtes intéressé(e) pour accueillir un jeune étranger pendant ses 3, 6 ou 10 mois en France, découvrez ici leurs portraits et postulez en ligne ou au 05.45.97.41.60 :

button_devenir-famille-daccueil