paysage irlande

Située au large de la côte anglaise, l’Irlande (capitale Dublin) occupe la majeure partie de l’île sur laquelle elle se trouve, qu’elle partage avec l’Irlande du Nord (capitale Belfast). Les Irlandais sont connus en Europe pour être un peuple particulièrement accueillant, chaleureux et ouvert aux étrangers. Les mythes et légendes qui entourent ce territoire sont innombrables et témoignent d’une histoire riche avec un passé glorieux et enchanteresque.

L’Irlande, aussi baptisée “Île d’Émeraude” est un pays aux multiples facettes qui offre une grande variétés de paysages. Depuis ses plaines verdoyantes, ses forêts mystiques, ou encore ses falaises côtières, les amoureux de la nature y trouveront facilement leur compte. De plus, les pubs traditionnels sont de véritables lieux de socialisation pour toute la famille ; on y partage une atmosphère festive au rythme de la musique irlandaise et aux senteurs de la plus célèbre bière locale : la Guinness.

Le Memo

Fête Nationale

La fête nationale de l’Irlande est la Saint-Patrick le 17 Mars.

Téléphone

Pour appeler depuis l'Irlande vers la France, il faut remplacer le premier 0 du numéro par 0033

Pour appeler depuis la France vers l'Irlande, il faut remplacer le premier 0 du numéro par 00353

Monnaie

L’Irlande faisant partie de la zone Euro, pas besoin de faire du change avant de partir. Assurez-vous simplement que la banque ne prélève pas de frais pour les retraits à l’étranger.

Formalités

Pour aller en Irlande, seule une carte d’identité à jour ou un passeport en cours de validité est nécessaire. Notons que pour un mineur, une autorisation de sortie du territoire sera demandée. Consultez les formalités pour partir en Irlande

Décalage horaire

Il y a une heure de moins en Irlande. Quand il est 20h en France, il est 19h en Irlande.

Les indispensables

L’Irlande compte deux langues officielles. Il s’agit de l’anglais et l’irlandais. Même si l’irlandais n’est que très peu utilisé, l’hymne national doit être chanté dans cette langue. 

Côté histoire, depuis 1845 et la grande famine, puis la guerre, le sous-emploi, les chocs pétroliers, la récession, l’oppression, etc., les irlandais ont toujours émigré, vers les Etats-Unis, le Canada, l’Australie, etc. On estime à 70 millions le nombre d’émigrants irlandais à travers les époques, alors que l’Irlande compte aujourd’hui 4 millions d’habitants. Les vagues migratoires, causes, et des portraits de migrants sont d’ailleurs présentés dans le très interactif musée EPIC de Dublin, dédié à l’émigration irlandaise.

Côté pratique, la première chose à savoir est que la conduite se fait à gauche ! Il faut donc faire particulièrement attention aux intersections ; par habitude, on regarde souvent du mauvais côté. Originalité : les moutons sont prioritaires, alors prudence ! 

Côté traditions et loisirs, la danse est très ancrée dans la culture irlandaise. On retrouve les danses en groupe (ceilis, le set dancing, le drama dancing) et les solos (les jigs, le hornpipe, les sets et les réels). Les sports traditionnels sont également pratiqués un peu partout dans le pays. Notamment le football gaélique, le hurling, ainsi que des sports collectifs qui se jouent avec une balle et une crosse. 

Et pour finir sur un mythe qui a la vie dure, sachez que seuls 10% des Irlandais sont roux (ils sont 5% en France).

temple_bar_irlande.jpg

Coût de la vie

De manière générale, le coût de la vie est 3.7% plus élevé en Irlande qu’en France.

Si l'alimentation est environ 10-15% moins chère à Dublin, les restaurants sont plus chers de 15%. Quant aux boissons non-alcoolisées (café, soda) elles ont prix 30% inférieur dans la capitale Irlandaise.

Côté transport, ils sont 50% plus chers à Dublin qu’à Paris. Un ticket de métro coûte 1.70€ à Paris, contre 2.350€ à Dublin pour un trajet équivalent, et le pass mensuel est de 73€ chez nous, contre 120€ chez eux. Pour finir, louer un appartement ou un studio est plus cher en Irlande qu’en France, mais le coût des nuits en chambre d'hôtel y est généralement moins élevé, hormis à Dublin qui est une capitale relativement chère.

Equipement de la maison

Les façades des maisons irlandaises sont souvent très colorées. Elles contrastent avec le ciel souvent gris et apportent une vraie touche de gaieté aux villes irlandaises. A Dublin, les façades sont moins colorées, et ce sont les portes de style géorgien qui arborent des couleurs vives. La légende dit que ces portes colorées ont pour rôle de permettre aux Irlandais éméchés de retrouver facilement leur maison et ne pas la confondre avec celle d’un autre :) !

Les prises électriques ne sont pas les mêmes qu’en France. Il faut donc un adaptateur pour pouvoir recharger son téléphone ou ses appareils électriques sur place.

Petits conseils pour un séjour en famille d’accueil

Il est tout à fait normal d’appréhender de partir loin de sa famille, de ses amis et de quitter son environnement, sa zone de confort. Une fois sur place, nous conseillons d’éviter les contacts trop fréquents avec la famille et les amis, pour éviter d'accroître le sentiment de manque.

Aussi, il est normal d’avoir peur de prendre la parole dans une langue étrangère. Cela vient avec le temps et il ne faut pas hésiter à demander à être corrigé quand on fait des erreurs, c’est normal. Pour briser la glace avec ta famille d’accueil, avant le départ, on peut préparer quelques questions à poser comme : d'où ils viennent, les particularités de la région, depuis combien de temps ils habitent ici, s’il ont des animaux de compagnie, etc.

Maintenant, vous êtes prêt pour partir en séjour linguistique en Irlande !