SILC - Passeport pour le monde

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - accueil

Fil des billets

jeudi 6 janvier 2011

L’accueil en famille aux Etats-Unis

Une tradition préservée

USA copyright SILCLoin des grandes métropoles et de leur rythme trépident, l'Amérique authentique séduit toujours les voyageurs en quête de tradition, de partage et d'échanges. Les séjours linguistiques organisés dans ces régions favorisent l'intégration des participants dans leurs familles d'accueil. Celles-ci ont plus de temps à consacrer à leur hôte et les incitent à participer à leur vie quotidienne, à créer de véritables moments d'échanges avec leurs amis et leur entourage en considérant le participant comme un membre de la famille.


Dans le Minnesota par exemple, notre séjour American Civilization propose de découvrir une high school permettant de se plonger dans la USA copyright SILCvraie culture américaine tout en suivant un programme thématique et spécifique à ce pays. En Virginie, avec l’Immersion Américaine, les jeunes bénéficient d’un apprentissage permanent, réservé aux jeunes aimant communiquer et s’impliquer. Le nouveau séjour American Duo dans le Maine offre l’opportunité de découvrir les USA à deux Français par famille tout en suivant un programme complet de cours, d’excursions et d’activités, parfait pour une première expérience sur ce continent.

mercredi 14 juillet 2010

Ouvrez votre famille au monde

Lorsque la conseillère locale SILC a proposé aux D. d’être famille d’accueil près de Marmande, c’est toute la famille qui se lance dans l’aventure !

Ce sera Emilia qui viendra chez eux en août 2009 et restera jusque fin juin 2010 pour un séjour en scolarité. Elle vient d’Allemagne et quitte sa famille durant presque une année pour vivre une expérience culturelle en France. 

Elle suivra la scolarité au lycée, en classe de première avec les élèves français, une véritable immersion scolaire. Emilia parle un peu le Français (plutôt bien d’ailleurs), mais la famille parle un peu vite pour elle ! Après un temps d’adaptation nécessaire, Emilia se familiarise avec les différences culturelles, entre clichés français et sa famille d’accueil, elle apprendra tout au long de son séjour à se fondre dans sa famille.

Les D. la considèrent comme un de leurs enfants, et comptent quatre enfants au foyer avec l’arrivée d’Emilia. Pour le père d’accueil, c’est un bon moyen d’ouvrir son foyer au monde étranger, une expérience pour ses enfants et leur donner envie à leur tour de partir.
En juin, Emilia passe ses derniers jours dans leur famille, désormais bilingue en français et heureuse d’avoir une « nouvelle famille » de cœur en France. Les D. quant à eux ont pris goût à l’accueil long et renouvèlent l’expérience à la rentrée !
Si vous aussi, vous voulez faire partager votre quotidien en toute simplicité, faire découvrir de nouveaux horizons culturels à vos enfants, SILC vous propose d’accueillir les jeunes venus d’Europe et d’ailleurs.

Renseignements delphine.v@silc.fr



Crédits photos : thinkstock Getty Images

jeudi 4 février 2010

Mon Noël en France, par Lisa Olfs

Lire la suite...

vendredi 22 janvier 2010

Le Noël d'Hanna en France, en séjour scolarité

Mon Noël en France, par Hanna, 16 ans

Normalement, j'habite avec ma famille d’accueil à Marmande, au sud de la France. Mais pour Noël, nous sommes allés en Bretagne le 24 décembre, où les parents de ma mère d’accueil Florence habitent. Pour moi, Noël était très différent qu’en Allemagne, mais vraiment une bonne expérience.

Le soir du 24 décembre nous étions avec la famille chez la sœur de Florence et il y avait un grand repas. D’abord, nous avons pris l’apéritif et nous avons trinqué à Noël. Puis nous sommes allés à table qui était très décorée, comme le sapin. Chez ma famille d’accueil, on a déjà mis le sapin de Noël trois semaines avant, au début de mois décembre.

Pour manger il y avait avant le plat principal du foie gras et beaucoup de choses de la mer (c’est typique pour la Bretagne).  Le plat de résistance était un rôti avec des champignons, des poires et des marrons. Après cela, on a mangé du fromage et de la salade.

Et finalement il y avait la bûche, le gâteau de Noël comme dessert.

Le repas a duré longtemps mais nous avons aussi beaucoup parlé et l’ambiance était sympathique. Mais nous n’avons pas ouvert les cadeaux le soir comme en Allemagne et nous ne sommes pas allés à l’église non plus, c’était un peu étrange pour moi.

J’avais bien aimé la soirée parce qu'il y avait plein de bonne humeur et comme ça je n’ai pas vraiment eu le temps de penser à ma famille en Allemagne qui m’a un peu manqué.

Le lendemain, le 25 décembre, je suis allée à l’église le matin parce que je suis habituée d’y aller à Noël, mais je crois qu’il n’y a pas beaucoup des français qui vont encore à l’église.

Le midi, avant le déjeuner nous avons mis tous les cadeaux sous le sapin, il y en avait plein. Chacun à son tour a distribué ses cadeaux aux autres qui les ont ouverts. Moi, j’avais aussi des colis de ma famille et mes amis en Allemagne à ouvrir alors j’étais très contente avec tous mes cadeaux. Et les autres aussi, tous étaient heureux et après nous nous sommes mis à table pour manger encore une fois beaucoup de choses.  Le jour de Noël, nous avons encore fait une promenade l’après-midi. A part ça nous avons bien regardé nos cadeaux et manger des petits gâteaux allemands que j’avais fait à Marmande.

En résumé je peux dire que mon Noël en France était très bien et une expérience que je n’oublierai jamais. C’était quand même un peu dur quand j’ai pensé à ma famille en Allemagne et tous les choses qu’ils font, parce que je crois que Noël est encore fêté un peu plus en grand en Allemagne. Mais toute la famille a tout fait pour que je me sente bien et j’ai aussi eu beaucoup de cadeaux de ma famille d’accueil comme un vrai membre de la famille."

 Copyright : photos  SILC- Hanna P.2010

lundi 6 juillet 2009

L'accueil en France, histoires de familles et d'émotions

Ca y est, il sont déjà repartis après toute une scolarité.

Lisez les témoignages des jeunes étrangers accueillis dans le sud de la France cette année, sur la zone d'accueil de Véronique SCHOTT.

A découvir également, le témoignage d'une famille d'accueil.

mercredi 4 juin 2008

France terre d'accueil !

Témoignages de jeunes en année scolaire dans la Drôme avec la conseillère locale Véronique SCHOTT

  • Karla (Mexique)

 « Mon expérience en France, que pouvons-nous dire ? Ce qui est sûr, et je ne dois pas être la seule à l’avoir vécu, c’est la difficulté de la langue, et aussi le fait d’être séparée de ma famille, qui pour moi personnellement a été le plus difficile. Mais au cours du temps, je me rends compte que cette absence une fois surpassée, m’a aidé à grandir et voir la vie autrement. J’ai appris à savoir qui je suis et qui je veux devenir, trouver mon identité.

Avec la famille française, ils sont une vraie famille pour moi car ils m’ont traité comme un membre de leur propre famille et j’étais très attachée à eux. Chacun d’entre eux est spécial pour moi. A l’école je me suis fait des amis géniaux. Et enfin je remercie ma conseillère locale d’être là quand j’ai besoin d’elle. »

 

  • Eva (Allemagne)

 « Depuis qu’un de mes copains a passé 6 mois en France, je ne rêvais que d’une chose : partir à l’étranger. Le voir pratiquer dans cette langue étrangère tellement belle comme si c’était sa propre langue, j’étais fascinée. Pour moi, un séjour comme ça c’est l’occasion de faire l’expérience exceptionnelle d’apprendre à connaître un pays non pas comme un touriste mais d’une manière authentique en habitant chez une famille d’accueil et en fréquentant une école française. Et j’avais envie de vivre une vie complètement différente de celle à laquelle j’étais habituée (…). Pas un jour je n’ai regretté ma décision de partir. Ma famille d’accueil est plus qu’une famille d’accueil pour moi, c’est une vraie famille, ma deuxième famille. Je suis presque bilingue et cela me fait énormément plaisir de regarder les films, lire les livres et participer aux conversations en français et de tout comprendre.

Malgré mes 5 ans de français appris à l’école en Allemagne, je ne comprenais pas beaucoup en arrivant en France. Je me suis créé ma petite vie française avec de nouveaux amis, de nouvelles habitudes, une nouvelle façon de vivre. J’ai pris du recul et ai aussi appris à apprécié l’Allemagne depuis la France. C’est dingue comme j’ai changé ! »

 

  • Martin (Equateur)

 « Exprimer les sentiments et mes expériences vécues jusqu’à maintenant en France devient aussi compliqué que pour un peintre de peindre le bruit d’une larme quand elle tombe. Le temps est passé et même si je vois les semaines du calendrier déjà passées, c’est comme si j’avais toujours vécu en France, dans un petit coin du pays où je n’aurais jamais imaginé venir et surtout rencontrer des gens qui sont devenus ma famille, mon foyer. Je me demande parfois ce que je serais devenu si je n’avais pas pris l’avion, si tout n’avait pas été parfaitement planifié, chaque détail, chaque situation. Comme si le destin avait décidé pour moi. Et moi, maintenant, je suis de ceux qui vont partir, retourner à ma vie normale. Je vais laisser un pays qui a su me captiver, une époque de ma vie qui vient de m’échapper, qui m’a fait rêver. »

jeudi 21 février 2008

Toulouse accueille Kyoto

Depuis maintenant plusieurs années, des étudiants japonais de l'université de Ritsumeikan de Kyoto viennent passer quelques semaines à l'Université de Toulouse le Mirail pour apprendre le français. Ce séjour est l'occasion pour ces jeunes adultes de découvrir la culture française et d'approfondir leur connaissance de la langue de Molière.

En partenariat avec le Département de Français Langue Étrangères (DEFLE) de l'UTM, qui dispense les cours, SILC se charge de l'accueil de ces jeunes asiatiques qui sont hébergés en famille. Ainsi, ils peuvent découvrir notre culture française in vivo. La communication s'avère parfois un peu délicate au début mais la volonté d'intégration des premiers et la chaleur de l'accueil dispensé par les seconds, rend très vite ce séjour convivial et source d'enrichissement pour tous.

Ce mercredi 20 février la mairie de Toulouse réunissait ces étudiants et leurs familles d'accueil, le personnel du DEFLE et les membres de SILC, pour leur souhaiter la bienvenue dans la plus grande ville universitaire de France après Paris.
Un grand merci à la mairie de Toulouse pour son accueil et à notre partenaire l'Université du Mirail pour sa confiance.

Fabrice ABADIE, conseiller régional SILC Sud Ouest

lundi 29 octobre 2007

"Ouvrez votre porte au monde" à BOURG de PEAGE (26)

SILC organisait une petite réunion amicale de bienvenue à nos nouveaux résidents étrangers qui vont séjourner dans les familles bénévoles de la Drome recrutées par notre dévouée et dynamique Conseillère locale Véronique Schott. Parmi l'assistance, nous avions les familles françaises qui vont accueillir pendant l'année scolaire.Daniel ou Karla du Mexique, Kamilla et Svatava de Tchéquie, Eva Lotte d'Allemagne, Martin d'Équateur ou encore Flavia, la belle brésilienne.
Après les remerciements adressés par notre conseiller régional Patrick PORETTI à toutes ces volontés amicales qui ouvrent grandes leurs portes pour partager leur culture et leur " french way of life" dans cette belle région drômoise.

Sans oublier de citer tous les proviseurs qui acceptent volontiers de faire partager la vie de leurs classes à tous ces jeunes pour qu'ils découvrent toutes les différences entre leur système scolaire et le nôtre et souhaiter une belle année d'ouverture culturelle à tous ces jeunes gens et jeunes filles venus de fort loin pour vivre cette expérience unique.

Mr Buisson, maire adjoint à la culture de Bourg de péage, remerciait à son tour les familles de sa ville et de la région de leur qualités de cœur et proposait à tous ces jeunes et leurs familles "adoptives" de venir profiter gratuitement de tous les spectacles culturels de sa ville pour marquer l'intérêt de sa commune à ces échanges internationaux. Après les discours, tout le monde se réunissait autour du buffet où l'on trouvait plusieurs spécialités concoctées par les jeunes eux-mêmes pour mélanger encore plus toutes les cultures de ce vaste monde si petit finalement. De beaux souvenirs en perspectives pour toutes et tous !!!