Malte

Élodie, qui a maintenant 23 ans, a suivi un séjour SILC à St Julians à l’été 2012. Elle avait choisi un programme intensif à Malte (voir lien plus bas), avec l’objectif de pouvoir communiquer en anglais avec aisance. Elle est aujourd’hui clerc de Notaire en Haute-Savoie, et utilise l’anglais au quotidien pour échanger avec la clientèle étrangère (russes, anglais, koweitiens,...). Elle souhaitait également découvrir une destination inconnue, se détendre et s’amuser. En partant à  Malte, elle a pu concilier toutes ses attentes ; 3 ans après son séjour, elle revient sur son expérience.

SILC : Tu avais choisi un programme intensif avec 30 cours par semaine. Comment as-tu trouvé l'école, la formule, et qu'en retires-tu aujourd'hui ?


Elodie : “J’avais choisi ce programme SILC à Malte parce que j’étais incapable de tenir une conversation en anglais, d’où mon choix de séjour intensif.
Dès le départ, le staff de l’école est très accueillant et disponible. Ils essaient tout de suite de nous mettre à l'aise en organisant des dîners et pots de bienvenue.
Les professeurs étaient très sympathiques et ils nous incitaient à parler, même si on faisait des fautes. Ils m’ont encouragé à communiquer en anglais alors que j’avais peur et que je suis d’un naturel assez timide. Les cours sont vraiment basés sur l’oral et la conversation, tout en intégrant les règles de grammaire et d’écriture à connaître. Je pense que le fait que les cours soient en petits groupes, et que l’on ne connaisse pas les autres étudiants au départ, cela facilite la prise de parole. A l’issue du séjour, j'avais progressé de 2 niveaux sur l’échelle du CECRL, ce dont je suis fière !
Depuis ce séjour, j’ai beaucoup plus confiance en moi et je n’ai plus de difficulté à prendre la parole en anglais, que ce soit dans mon travail, ou lors de séjours à l'étranger.
J'ai compris que même si ma grammaire n'est pas parfaite et que mon vocabulaire pourrait être plus riche, il est toujours possible de se faire comprendre, et un anglophone apprécie l'effort fait de parler dans sa langue.”

SILC : Tu étais hébergée chez une famille d’accueil, qu’as-tu pensé de cette formule ?


Elodie : “Ma famille d'accueil a été parfaite et m'a fait découvrir la culture maltaise avec toutes ses influences et ses richesses. Elle s’est montrée très intéressée et compréhensive, et nous avons beaucoup échangé en anglais, ce qui m’a permis de le pratiquer en dehors des cours. La famille était toujours disponible pour répondre à mes questions, me proposait de participer à leurs sorties, etc… “

SILC : Tu aurais aussi pu partir en Grande-Bretagne, pourquoi avoir choisi Malte ?


Elodie : “Mon choix s’est porté sur Malte, car c'est l'endroit idéal pour étudier et passer des vacances en même temps : il y fait beau, il y a la plage, et l’ambiance est plutôt festive. Je dirais même que c'est le paradis pour une étudiante de 20 ans qui aime faire la fête ! Les clubs sont sympas et l'entrée est gratuite (ceci n'existe pas en France) !
Et puis Malte est une île magnifique : les plages sont superbes, et les monuments ont une architecture vraiment typique. J’ai particulièrement aimé ma visite à Gozo, et au Blue Lagoon. Et pour faire la fête, je recommande Paceville sans hésiter !
Bref, mon séjour a été incroyablement enrichissant  à tous points de vue, et j'en garde d'excellents souvenirs.
Je recommande cette expérience à tous ceux qui souhaitent progresser en anglais, en passant du bon temps.”

Merci Elodie !

>> Voir le séjour à Malte suivi par Elodie.