Le Bulletin Officiel spécial du Ministère de l’Education Nationale N°4 du 29 Avril dernier, présente les programmes d’enseignement de langues vivantes en classe de seconde. En s’appuyant sur le Cadre Européen Commun de Référence des Langues (CECRL), le B.O. préconise, entre autre, «d’augmenter les moments de pratique authentique de la langue» et la mobilité des élèves «qui permet un contact direct avec les réalités des pays».

SILC est en parfait accord avec ces préconisations qui dictent chaque jour sa raison d’être depuis 45 ans. En effet, que ce soit lors de voyages scolaires éducatifs, mis en place à la demande des professeurs de langues, ou plus encore lors des séjours linguistiques individuels ; ces départs sont l’occasion d’être confronté à des documents authentiques. En cours de langue bien sûr, mais aussi dans la rue, dans la famille d’accueil, ou encore dans les transports en commun. L’immersion dans un pays dont la langue officielle est celle que l’on souhaite parfaire, reste la meilleure solution pour être en situation de «pratique authentique de la langue». 

Les cours favorisent l’interaction professeurs-élèves et élèves-élèves, mais c’est surtout en dehors des cours que cette interaction devient réelle et prend tout son sens. Demander son chemin, faire des achats dans un magasin, lire les journaux, discuter avec la famille d’accueil afin d’argumenter et échanger son point de vue sont autant de situations anodines qui permettent au jeune apprenti de mettre en pratique ses acquis linguistiques. A leur retour de séjour, les participants et leurs parents sont unanimes : c’est sur la confiance en eux qu’ils ont certainement le plus progressé et cela leur permet d’aborder les cours au lycée de façon plus sereine et plus profitable.

Les enseignements SILC pour le perfectionnement des langues étrangères sont en adéquation avec «la priorité donnée aux activités de production, notamment à l’oral». L’interaction orale est depuis longtemps l’un des fondements des séjours SILC.

Les séjours linguistiques SILC permettent en outre aux lycéens de découvrir une culture étrangère en la vivant au quotidien. De ce fait, ils contribuent à bannir les préjugés et les stéréotypes. Cet enrichissement culturel est indispensable pour acquérir une excellente compétence en langues étrangères.

Depuis 1965, SILC associe les professeurs de langues de France à sa réflexion pour la programmation. De ces échanges, sont nées de nombreuses formules dont notre séjour Anglais + Prépa entrée en seconde. La programmation SILC est en adéquation avec les principes fondamentaux énoncés dans ce B.O.

SILC est attentif à la consultation nationale  et notamment en ce mois de mai, concernant l’apprentissage des langues vivantes en cycle terminal au lycée, de façon à pouvoir, si besoin, adapter le contenu des séjours Anglais + prépa entrée en seconde  et  Anglais + prépa BAC au printemps.

Documents cités B.O. numéro 4 :

Consultation pour les programmes de langues vivantes étrangères au lycée:

CECRL

Crédits photos SILC - Red Leaf  - Thinkstock GETTYIMAGES