SILC - Passeport pour le monde

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - séjours solidaires

Fil des billets

lundi 17 octobre 2011

Maëva : mission éducation en Thaïlande

Maëva, 24 ans, est partie pendant 3 semaines avec SILC cet été pour un séjour solidaire en Thaïlande, à 142km au nord de Bangkok, dans la province de Sing Buri. Actuellement étudiante en Master 2 de psychologie, ce séjour a été bénéfique pour son projet professionnel, de par l'intérêt qu'il présente "sur l'ouverture et le fonctionnement de l'humain".

Sa mission au cours du séjour était principalement éducative, et elle a pu y faire la connaissance d'autres volontaires en séjour en même temps qu'elle.

Logement volontaires et village Thailandais

Maëva a accepté de témoigner de son expérience, et s'est livrée avec plaisir au jeu des questions/réponses :

SILC - Comment as-tu eu l’idée d’un voyage solidaire ?
Maëva - "Je cherchais à partir faire du volontariat depuis des années, car je pense que c'est vraiment une super expérience personnelle. J'ai de nombreux amis qui sont partis comme volontaires et qui ont adoré, donc j'ai voulu essayer !"

SILC - Pourquoi la Thaïlande ?
Maëva - "C'est une des destinations en Asie où pendant la période août - septembre, c'est la mousson, mais pas le déluge ! Par ailleurs, je voulais aller en Thaïlande depuis très longtemps, donc c'était l'occasion !"

Thailande-ecoleSILC - Quelle était ta mission exactement ?
Maëva - "J'ai enseigné l'anglais dans une école locale et un orphelinat, où j'ai également participé à la rénovation d'une salle de classe !"

SILC - Au niveau de la langue, comment ça s’est passé ?
Maëva - "C'était  dur au début car je ne parlais pas très bien l'anglais, alors que tous les autres volontaires (européens en majorité) parlaient très bien anglais ! Mais ce séjour m'a permis d'améliorer mon niveau, c'était aussi le but...!"

SILC - Quelles sont les coutumes locales / les différences culturelles avec la France qui t'ont le plus marqué ?
Maëva - "Ce qui m'a le plus dépaysé c'est la générosité des Thaïs. Nous étions dans un petit village au fin fond de la Thaïlande, au milieu des rizières, et la population nous a vraiment bien accueillis. Ils étaient enchantés de nous faire découvrir leur cuisine, leurs coutumes bouddhistes (comment prier dans un temple par exemple) et leurs traditions (festivals,...)."

SILC - Qu’as-tu le plus aimé ? Le plus détesté ?
Maëva - "Ce que j'ai le plus aimé c'est la nourriture Thaï qui est très épicée ! Je n'ai rien détesté, c'est un pays magnifique...!"

SILC - Quel souvenir garderas-tu de ton séjour ?
Maëva - "Une expérience personnelle magnifique et de belles rencontres, aussi bien avec des volontaires qu'avec la population".

Thailande-orphelinat et classe

Merci Maëva de nous avoir partagé ton expérience, en espérant qu'elle t'ai donné un peu plus le goût des voyages et de la découverte :-) !

Légendes des photos : 

1. "Twin house" où étaient logés les volontaires 
2. Le village proche de la rivière Chao Phraya
3. L'école locale
4 et 5. L'orphelinat et une salle de classe

vendredi 4 février 2011

Comment booster votre CV ?

Un beau CV bien fourni constitue le minimum pour un étudiant promis à l’entrée dans la vie active. Certes, mais est-ce que les courts stages en entreprise vous ont été utiles ? De quelles expériences à l’étranger pouvez-vous vous enorgueillir ? SILC vous propose des formules adaptées à vos attentes et à votre profil.

Si un étudiant sait rédiger son CV, mettre en avant ses acquis et ses diplômes, il n’en reste pas moins que le contenu demeure l’essentiel. Quelle que soit l’expérience avancée sur le papier, celle-ci fera l’objet d’une demande de renseignements approfondie. Un voyage scolaire à l’étranger en 2005 ? Bien, mais c’est un peu court pour justifier d’un excellent niveau de langue ! Un voyage aux USA avec les parents en Californie l’été dernier ? Oui, mais quels ont été les progrès réels en langue ? Quels aspects de l’étranger avez-vous expérimenté ?

Pour booster votre CV, il est recommandé de mener un projetetudiant thinkstock de séjour linguistique long. D’une part, pour améliorer et maîtriser une ou plusieurs langues vivantes, d’autre part, pour nourrir votre jeune CV.

Le stage en entreprise à l’étranger est tout indiqué si vous possédez déjà un bon niveau de langue.  En effet, à l’étranger une bonne maîtrise de la langue est exigée, ce programme est réservé aux étudiants déjà aguerris aux séjours linguistiques multiples. En anglais, allemand ou espagnol.

Les séjours volontariat apportent une expérience Programme de volontariat à l'étrangerenrichissante sur les plans culturel et humain. Il permettent surtout de valoriser votre personnalité, votre implication sociale, votre ouverture d’esprit. C’est essentiel aux yeux d’un futur employeur ou pour intégrer une nouvelle école. Vous aurez ainsi tous les atouts pour expliquer lors de vos entretiens, votre capacité à travailler en groupe et la mise en application de vos différentes compétences. Les séjours volontariat se déroulent dans les pays suivants : Afrique du Sud, Inde et Thaïlande mais seul l'anglais, langue commune, est nécessaire pour participer aux missions proposées.  Ces séjours sont possibles à partir de 18 ans avec un minimum de connaissance en anglais et sans exigence de niveau d’études.

Enfin, pour des séjours d’une durée allant d’une semaine à 1 an, les cours de langue : cours en groupe ou RED LEAF TORONTO 2leçons particulières ou une combinaison des deux formules, cours de langue avec options (par exemple l’anglais + plongée à Malte ou l'anglais + week-end safari en Afrique du Sud), préparation intensive au TOEFL ou au IELTS, aux examens de Cambridge… De 15 à 30 cours par semaine, vous avez l’embarras du choix.

En formule semestre et année d’études, vous reviendrez avec une grande maîtrise de la langue et de la culture du pays. En Grande-Bretagne, Irlande, Espagne, Etats-Unis, Afrique du Sud, Chine, Japon. Possible pour tous à partir de 18 ans.

Retrouvez tous les programmes, tous les pays, toutes les infos pratiques et les témoignages sur etudiants.silc.fr.

Au 05 45 97 41 60 de 9h à 18h en semaine, sur contact@silc.fr ou avec le « chat » en direct sur le site.

Crédits photos : Copyright SILC, Thinkstock Getty Images

vendredi 12 novembre 2010

Mois de l'Economie Sociale Solidaire

En novembre, c'est le mois de l'économie sociale et solidaire en France.Afrique du sud
volontariat copyright VA 32° South

Qu'est-ce que le l'E.S.S ?

Il existe trois formes d'économie en usage : l'économie capitaliste lucrative, l'économie publique qui redistribue et l'économie sociale et solidaire (ESS) sur le principe de l'intérêt commun.
L'économie solidaire et sociale regroupe un ensemble de coopératives, mutuelles, association, de syndicat et fondations, fonctionnant sur des principes d'égalité des personnes (1 homme 1 voix), de solidarité entre membres et d'indépendance économique.

Quel est le poids de l'ESS ?

Celle-ci représente 30% de l'économie française.

Qui se réclame de l'ESS ?

Les banques coopératives, les mutuelles de santé, les associations de tourisme, avec des valeurs et des principes de partage.

En quoi SILC est solidaire ?Solidaire - SILC - C. Barquilla

La volonté de SILC de prendre en charge les enfants qui lui sont confiés lors des séjours linguistiques et des colos, est affirmée depuis 1965, année des premiers séjours de l'association SILC.
SILC est solidaire de ses participants à tout moment et solidaire de ses partenaires.

Depuis 2008 SILC étoffe sa gamme avec les séjours de Volontariat à l'étranger pour les +18 ans, en Afrique, Inde et Thaïlande sur les thèmes suivants :

 Activités sportives
 Aide à la communauté
 Animaux / Environnement
 Éducation/ Enseignement
 Éducation en orphelinat
Solidaire_2 - SILC - C. Barquilla
Depuis 2009, un séjour solidaire est proposé aux 15-17 ans au Maroc. Ce programme encadré permet de participer à la lutte contre l'exode rural, en partenariat avec une association locale marocaine qui agit sur place pour soutenir le développement du village. Voir les nombreux témoignages !

Sources Gilles CAIRE - 
CRIEFWikipedia

Copyrights SILC Cindy Barquilla - Stéphanie LOPES