SILC - Passeport pour le monde

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - thailande

Fil des billets

mercredi 18 juillet 2012

Tourisme solidaire : prêt à voyager autrement ?

Tourisme solidaire - séjours SILC

Résolument tourné vers la découverte, l’échange et le partage des cultures, SILC propose depuis plusieurs années des voyages à but humanitaire. Ils sont ouverts aux jeunes, adolescents ou étudiants, ainsi qu’aux adultes qui partent pour voyager et découvrir autrement, ou qui ont déjà une certaine expérience dans ce type de missions actives et constructives.

Le choix du séjour solidaire

SILC vous accompagne tout au long de ce projet, pour vous aider à choisir le séjour solidaire qui vous correspond et pour organiser et coordonner votre voyage. Plusieurs thématiques sont proposées, à vous de choisir celle qui vous correspond :

  1. Aide à la communauté, en Thaïlande, pour apporter un soutien moral ou matériel aux populations locales
  2. Animaux/Environnement, en Afrique du sud, Inde, Kenya ou Namibie, pour préserver la faune et la flore
  3. Education/Enseignement, en Afrique du sud, Inde ou Thaïlande, pour seconder l'instituteur ou le personnel encadrant et éventuellement donner des cours d'anglais, d'informatique ou de maths
  4. Education en orphelinat en Thaïlande, où vous pourrez enseigner l'anglais ou organiser des activités auprès des enfants accueillis.


Les conditions d'un séjour solidaire

Le touriste responsable communique et apporte aux autres son soutien, ses connaissances, son expérience ou tout simplement sa bonne humeur ! Mais avant d'envisager un voyage solidaire, il est important de considérer les points suivants :

  • L’objectif du séjour
    Le tourisme solidaire et le volontariat permettent non seulement de donner, mais aussi de recevoir et d’accomplir une mission dans un lieu précis. Cette mission consiste à offrir son temps et son énergie, et de se mettre à la disposition des autres afin de les accompagner dans leur développement. Vous ne devez pas pour autant vous attendre à changer le monde, et vous serez d’ailleurs parfois déçu d’apprendre que le monde n’a pas forcément besoin d’être changé ! L’accueil qui vous sera réservé et les liens que vous tisserez avec les locaux seront sans nulle comparaison.
  • La soif d’apprendre
    Le tourisme solidaire offre une multitude de possibilités d’apprendre et de découvrir des langues, des ethnies, des coutumes, des traditions, des lois, des modes de vie, des recettes de cuisine, des animaux, des plantes....et des « systèmes D » !
  • Le changement
    Un séjour solidaire permet de mieux se connaître soi-même et de réaliser des actes jamais envisagés auparavant. A votre retour, vous reviendrez transformé parce que vous aurez découvert une nouvelle culture, vous aurez repoussé vos propres limites et vous aurez développé de nouvelles amitiés.
  • La flexibilité
    - Hébergement et nourriture : les programmes se déroulent dans des pays en voie de développement. Par conséquent, que vous habitiez chez une famille ou que vous résidiez dans un hébergement collectif, le logement sera toujours de confort très simple où souvent l’eau chaude et l’électricité n’existent pas. D’autre part, la nourriture qui vous sera proposée sera constituée de produits locaux et de plats traditionnels et typiques, aux goûts variés et nouveaux pour vous.
    - Conditions de vie : à tout moment, vous pourrez vous sentir seul, alors que vous auriez besoin d’être entouré ou au contraire, alors que vous auriez besoin de vous isoler, il vous faudra vivre en communauté. De plus, certains aspects de la vie courante locale pourront vous sembler surprenantes, injustes ou illogiques, voire impensables pour un Occidental, mais souvenez-vous : vous n’êtes qu’un simple visiteur et donc observateur.
  • Les activités sur place
    Elles sont variables selon le pays de destination et se déroulent en totale sécurité, sous la surveillance d’animateurs et de notre partenaire local.
    Voici quelques exemples d’activités, selon votre destination :
    - Séjour solidaire au Maroc : participation aux tâches agricoles (ramassage des olives, fabrication de l’huile, fabrication de la farine et du pain, puisage de l’eau), échanges interculturels et jeux avec les jeunes du village,... Le programme s’accompagne de visites et d’activités ludiques, sportives ou culturelles : initiation au tissage de tapis, baignade en rivière, visite de Fès (sa célèbre Médina et ses monuments somptueux), découverte des ateliers et fabriques, initiation à l’artisanat traditionnel.
    - Programmes volontariat en Thaïlande : Enseignement de l’anglais et création d’un potager dans les écoles ou les orphelinats, ateliers d’échanges culturels ou de sensibilisation aux causes importantes telles que l’environnement, construction et aide aux initiatives locales en collaboration avec la communauté Akha. Le programme peut s’accompagner de visites et d’activités ludiques, sportives ou culturelles : trekking dans la jungle, baignade à la plage, initiation à la boxe thaï, cours sur le bouddhisme, visite d’un marché traditionnel.
Vous êtes prêt à vivre cette expérience unique ? Alors lancez-vous dans cette formidable aventure humaine, riche en partage et en moments forts !
Plus d'infos au 0806 600 021ou en décrivant votre projet à contact@silc.fr

lundi 17 octobre 2011

Maëva : mission éducation en Thaïlande

Maëva, 24 ans, est partie pendant 3 semaines avec SILC cet été pour un séjour solidaire en Thaïlande, à 142km au nord de Bangkok, dans la province de Sing Buri. Actuellement étudiante en Master 2 de psychologie, ce séjour a été bénéfique pour son projet professionnel, de par l'intérêt qu'il présente "sur l'ouverture et le fonctionnement de l'humain".

Sa mission au cours du séjour était principalement éducative, et elle a pu y faire la connaissance d'autres volontaires en séjour en même temps qu'elle.

Logement volontaires et village Thailandais

Maëva a accepté de témoigner de son expérience, et s'est livrée avec plaisir au jeu des questions/réponses :

SILC - Comment as-tu eu l’idée d’un voyage solidaire ?
Maëva - "Je cherchais à partir faire du volontariat depuis des années, car je pense que c'est vraiment une super expérience personnelle. J'ai de nombreux amis qui sont partis comme volontaires et qui ont adoré, donc j'ai voulu essayer !"

SILC - Pourquoi la Thaïlande ?
Maëva - "C'est une des destinations en Asie où pendant la période août - septembre, c'est la mousson, mais pas le déluge ! Par ailleurs, je voulais aller en Thaïlande depuis très longtemps, donc c'était l'occasion !"

Thailande-ecoleSILC - Quelle était ta mission exactement ?
Maëva - "J'ai enseigné l'anglais dans une école locale et un orphelinat, où j'ai également participé à la rénovation d'une salle de classe !"

SILC - Au niveau de la langue, comment ça s’est passé ?
Maëva - "C'était  dur au début car je ne parlais pas très bien l'anglais, alors que tous les autres volontaires (européens en majorité) parlaient très bien anglais ! Mais ce séjour m'a permis d'améliorer mon niveau, c'était aussi le but...!"

SILC - Quelles sont les coutumes locales / les différences culturelles avec la France qui t'ont le plus marqué ?
Maëva - "Ce qui m'a le plus dépaysé c'est la générosité des Thaïs. Nous étions dans un petit village au fin fond de la Thaïlande, au milieu des rizières, et la population nous a vraiment bien accueillis. Ils étaient enchantés de nous faire découvrir leur cuisine, leurs coutumes bouddhistes (comment prier dans un temple par exemple) et leurs traditions (festivals,...)."

SILC - Qu’as-tu le plus aimé ? Le plus détesté ?
Maëva - "Ce que j'ai le plus aimé c'est la nourriture Thaï qui est très épicée ! Je n'ai rien détesté, c'est un pays magnifique...!"

SILC - Quel souvenir garderas-tu de ton séjour ?
Maëva - "Une expérience personnelle magnifique et de belles rencontres, aussi bien avec des volontaires qu'avec la population".

Thailande-orphelinat et classe

Merci Maëva de nous avoir partagé ton expérience, en espérant qu'elle t'ai donné un peu plus le goût des voyages et de la découverte :-) !

Légendes des photos : 

1. "Twin house" où étaient logés les volontaires 
2. Le village proche de la rivière Chao Phraya
3. L'école locale
4 et 5. L'orphelinat et une salle de classe

mercredi 2 février 2011

Bonne année !!!!

L'année du Tigre s'achève car aujourd'hui, 3 février, on fête le Nouvel An Chinois !

Le Nouvel an Chinois, également appelé Fête du Printemps, est la fête la plus importante pour toutes les communautés chinoises à travers le monde. Bien que son nom ne l'indique pas, elle n'est pas fêtée qu'en Chine mais dans de nombreux pays du continent asiatique. Chaque année, ses dates diffèrent en fonction des calendriers lunaire et solaire. Placée sous le signe du Lapin (ou Chat), cette nouvelle année se terminera le 22 janvier 2012.

Chine spectacle

Cette fête d'une durée de 15 jours est l'occasion de prendre des vacances pour retrouver famille et amis autour d'un programme de réjouissances : repas, chants et musiques traditionnelles, défilés de dragons, décorations colorées, pétards, feux d'artifice et lanternes s'animeront aux quatre coins de la planète.

Certains pays, dont la France, éditent également un timbre postal à l'effigie de l'année du Lapin, d'autres, comme les Etats-Unis, frappe des billets de banque pour les collectionneurs.

Découvrez nos séjours 2011 en Chine :

Circuit découverte Hong Kong/Shanghai/Pékin (15/17 ans)

Circuit découverte Hong Kong/Shanghai/Pékin (18/25 ans)

Cours en école de langue à Pékin (+18 ans)

Voyages scolaires éducatifs en Chine (11/18 ans)

Et aussi....

Tous les autres séjours SILC sur le continent asiatique en 2011 :

Circuit découverte en Inde (18/25 ans)

Découverte de Dubaï (15/17 ans)

Découverte de Dubaï (18/25 ans)

Volontariat en Inde (+18 ans)

Volontariat en Thaïlande (+18 ans)

Cours en école de langue au Japon (+18 ans)

mardi 19 janvier 2010

TOURISME SOLIDAIRE ET PROGRAMMES DE VOLONTARIAT : DECOUVRIR ET PARTAGER LES DIFFERENCES

Résolument tourné vers la découverte, l’échange et le partage des cultures, SILC propose depuis plusieurs années des programmes à vocation humanitaire.

S’inscrivant dans une démarche de tourisme responsable, nos séjours solidaires et nos programmes de volontariat permettent de développer des valeurs morales, sociales et éducatives telles que la mixité culturelle, le respect de l’autre, le don de soi et l’humanisme. Ils sont ouverts aux jeunes, adolescents ou étudiants, ainsi qu’aux adultes qui partent dans le but d’établir un premier contact, ou bien qui ont déjà acquis une certaine expérience dans ce type de missions actives et constructives.

Afin que chaque participant puisse vivre pleinement cette expérience extraordinaire, nous souhaitons attirer votre attention sur certains points importants et vous donner quelques recommandations indispensables, comme par exemple les missions qui seront confiées au participant, ce qu'il doit apporter dans ses bagages, le comportement qu'il devra adopter sur place, et beaucoup d'autres conseils intéressants. L'ensemble de ces informations est regroupé dans le document joint en annexe de ce message. Vous pouvez le consulter ou le télécharger si vous êtes déjà inscrit pour participer à l'un de nos programmes ou si vous vous posez la question de savoir en quoi consiste un séjour solidaire ou un programme de volontariat.

En complément de ces informations, n'hésitez pas à contacter notre équipe de conseillères spécialistes au 05 45 97 41 60.

Crédit photo : copyright Cindy Barquilla

mardi 24 mars 2009

Modification de l'offre des programmes volontariat au Kenya et en Afrique du Sud

Après les émeutes fin 2007 au Kenya, la conjoncture économique est devenue difficile et les 2 bases de volontariat que nous proposions dans le pays ont dû être fermées définitiverment par manque de rentabilité. En effet, le nombre de touristes et de bénévoles ayant été fortement réduit, les 2 bases n'ont pu fonctionner correctement car les fonds versés étaient insuffisants pour couvrir les frais de structure et pour que les missions puissent se dérouler dans de bonnes conditions. Le personnel permanent en poste n'a pas eu d'autre choix que d'arrêter les missions qui étaient principalement consacrées à la protection des éléphants et de la faune locale, en collaboration avec le peuple Massaï. De ce fait, SILC ne propose plus de projets de volontariat au Kenya.
 
D'autre part, SILC proposait également un projet en Afrique du Sud, pour la réintroduction des lions dans leur milieu naturel. Cette mission de volontariat a malheureusement également dû être supprimée car certaines références en matière d'organisation et de qualité ne correspondaient plus à nos critères de valeur.
SILC se souciant toujours de la sécurité et du bon déroulement de ses séjours et veillant à ce que ses prestations répondent aux exigences et aux besoins de ses participants, la décision de ne plus offrir ces missions, tant en Afrique du Sud qu'au Kenya, n'a bien sûr pas été prise à la légère et a été mûrement réfléchie.
Bien entendu, SILC continue de proposer d'autres missions de volontariat en Afrique du Sud mais également en Namibie, en Inde ou en Thaïlande.

vendredi 18 janvier 2008

Nouveau programme 2008 : le volontariat

La plupart des voyageurs partent à l’étranger dans le but de découvrir un pays et de profiter de leur temps libre pour se reposer. Et si le voyage était tout simplement synonyme de partage et d’échange ? Et si cela s’appelait le volontariat ? Etre bénévole, c’est justement communiquer et apporter aux autres ses connaissances, son expérience ou tout simplement sa bonne humeur!

SILC propose des programmes de volontariat, toute l'année, pour une durée variable (2 semaines à 6 mois en général). Les missions sont aussi variées que possible et sont différentes selon les pays : travail en école maternelle, soins et éducation des enfants, soins des animaux blessés, maintenance des maisons, écoles et locaux, participation à la vie d'un orphelinat, soins et aide aux personnes atteintes du Sida, protection de la faune, développement d’un ghetto pour en faire un village, etc.

Les destinations proposées dépendront du choix de la mission, selon les besoins et en rapport avec votre cursus ou expérience. Trois destinations sont proposées : l'Afrique (Afrique du Sud, Namibie, Kenya), l'Inde et la Thaïlande